La battue du 6 janvier 2007 dans la plaine du Reginu

La chasse ce n’est pas comme croit l’imaginer le profane…
Au diable les clichés sur les viandards avinés !
La battue au sanglier, c’est une aventure grandeur nature avec ses règles, ses stratégies et ses soldats. C’est communier avec son environnement, connaitre les chemins, les collines et les habitudes des bêtes.

Tout commence au « garage », lieu de rassemblement des hommes de l’équipe A, celle d’Ochjatana évidemment.
C’est là, à l’héliport, croisement de la route de la plaine et de Belgodère, que nous nous arrêtons avec Jean-Bati et Alain vers 7h30.